Menu supérieur

  •  

/ Parole partagée / Evangile semence de Vie / Vivre le handicap

Menu gauche

search



précédant haut

Vivre le handicap

image

« Un quotidien difficile »

Quelques amies dans mon entourage sont atteintes par le handicap. Les difficultés qu’elles rencontrent au quotidien dans les choses simples de la vie (se déplacer, s’habiller, s’asseoir...) ne sont pas le lot de ceux qui sont en possession de tous leurs moyens et de leurs capacités. Les entendre partager leurs combats nous interpelle. Lorsque nous traversons nous-mêmes des moments où nos capacités sont diminuées, où nos fonctions vitales sont altérées, nous réalisons alors la grâce d’avoir un corps qui fonctionne sans entrave. Ces expériences devraient remplir nos coeurs de reconnaissance et faire naître en nous de la compassion pour ceux qui vivent cette dure réalité du handicap. Une véritable compassion, qui selon la terminologie du mot veut dire « souffrir avec ».

« Où trouver la compassion »

L’Evangile nous parle de l’amour de Christ et de ses soins envers ceux qui souffrent dans leur corps. Son amour et sa miséricorde ont conduit Christ à intervenir dans la vie de ces personnes en leur procurant compassion, guérison, paroles de grâce et de restauration .

Nous avons du mal à concevoir que la dure réalité du handicap et de la souffrance puissent cohabiter avec l’existence du Dieu d’amour affirmée par les Ecritures. Pour celui qui est éprouvé, ainsi que pour ses proches, cette épreuve peut conduire dans l’incrédulité, la révolte voire l’abandon de la foi en Dieu :« Si Dieu existait, il ne permettrait pas cela ! » Certains vivent le handicap dans la culpabilité, en l’exprimant par ces paroles :« Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu pour mériter cela ? »D’autres réagissent avec détermination, armés de la volonté de se battre de toute leur force et énergie, mais ils connaissent malgré tout, eux aussi, des moments de découragement, de déprime, de désespoir.

« Un puissant soutien »

Dieu n’est pas indifférent à ce que nous vivons. Il est libérateur et consolant de constater dans les Ecritures Saintes, que Lui seul connaît parfaitement la souffrance de chacun ainsi que son origine. Il désire que la foi en sa grâce et son amour soit un puissant soutien dans notre existence jour après jour.

« Le Handicap fait partie de notre existence à tous »

A bien y réfléchir, sans aucune commune mesure et toutes proportions gardées, ne sommes-nous pas tous « handicapés » ? Handicapés du coeur, incapables de manifester un amour vrai, dénué de tout intérêt, d’hypocrisie, d’impatience ! Sourds en ce qui concerne les besoins de ceux qui nous entourent ou aux avertissements de ceux qui nous veulent du bien et qui nous aiment ! Aveugles quant à nous-mêmes, remplis d’illusions sur notre propre personne et nos comportements ! Estropiés pour marcher avec droiture sur le chemin de la vérité, de l’honnêteté et de la fidélité ! Paralysés lorsqu’il nous faut reconnaître nos torts, demander pardon, nous réconcilier, voire... nous humilier ! Muets face à l’invitation de Dieu à le prier pour demander son aide et lui faire part de nos besoins.

A quelque niveau que ce soit, nous devons prendre conscience de nos handicaps, de nos faiblesses. Nous avons, nous aussi, d’immenses besoins : être acceptés, aimés, accueillis et secourus. Tout cela devrait nous conduire à une salutaire dépendance envers le Christ ressuscité : «Il a pris sur lui nos péchés, nos maladies et nos infirmités afin que nous soyons guéris et restaurés. »*1 Acceptant cette réalité de nos vies, nous deviendrons plus solidaires les uns des autres.

« Le Handicap pas pour toujours ! »

Une de mes amies handicapées m’a partagé son assurance et son espérance.

Atteinte de cécité depuis plus de soixante ans, elle a cette espérance éternelle et s’appuie sur les Saintes Ecritures : « Mes yeux le verront, (le Seigneur) et non ceux d’un autre. » *2

L’apôtre Paul le confirme dans ses écrits :

« Notre corps est semé infirme mais il ressuscitera plein de force, il est semé méprisable (dans sa faiblesse), mais il ressuscitera glorieux pour toujours.»*4

Cher ami(e), quels que soient votre handicap, votre douleur, votre situation, nous vous exhortons à vous tourner vers Celui qui connaît parfaitement votre condition et qui a manifesté son amour en envoyant le Seigneur Jésus-Christ pour nous apporter salut, secours et consolation.

Nous vous invitons à répondre à son appel avec un coeur sincère et vrai, par de simples mots exprimés dans la prière, en vous appuyant sur cette affirmation des Ecritures : « Tu entends les prières de ceux qui souffrent, ô Eternel ! Tu affermis leur coeur ; tu prêtes l’oreille. » *5

Dites-lui vos peines, vos inquiétudes, vos craintes. Reconnaissez vos manquements, vos fautes, vos péchés. Envers et contre tout, ne doutez pas de l’amour que Christ a manifesté en vous donnant sa vie.

Que Dieu réponde Lui-même à votre prière et que la grâce de Dieu soit votre soutien !

Nous vous invitons à nous rejoindre pour méditer ensemble l’Évangile et le vivre de façon concrète. Nous serions heureux de vous recevoir et de faire ainsi votre connaissance !

Daniel

  1. La Bible en Matthieu 8:17
  2. La Bible en Job 19:27
  3. La Bible en Philippiens 2:10
  4. La Bible en 1 Corinthiens 15:4
  5. La Bible en Psaumes 10:17

Le traité est disponible en téléchargement dans sa version électronique ci-dessous :
PDF vivrelehandicap.pdf 693,95 ko

haut suivant

|
|