Menu supérieur

  •  

/ Parole partagée / Evangile semence de Vie / Vivre sous l'esclavage

Menu gauche

search



haut suivant

Vivre sous l'esclavage

image
Il y a des servitudes aussi oppressantes que celles imposées par les hommes. Des esclavages plus subtils qui tiennent nos vies captives ravagent notre quotidien, nos relations et peuvent même parfois mettre en danger notre équilibre psychique et émotionnel, voire notre vie.

« Des origines diverses »

Ces esclavages peuvent avoir diverses origines : un passé chargé de traumatismes, une enfance douloureuse, un héritage familial d’occultisme, d’idolâtrie, de violence, d’alcoolisme et de débauche, avec les lourdes conséquences que ces conduites engendrent.

Les manifestations en sont multiples : émotions maladives, fortes réactions et aversions, obsessions, harcèlements dans nos pensées qui nous contraignent à commettre des actes que nous regrettons ensuite.

L’esclavage de la mort, par exemple, conduit à beaucoup de craintes irrationnelles, d’angoisses, de pensées superstitieuses et parfois même suicidaires.

Dans un autre domaine, l’esclavage de nos passions (dépendances sous toutes les formes : vol, mensonge, violence, débauche, pornographie, alcoolisme …) est bien souvent le résultat de nos actes. Jésus-Christ affirme :

« En vérité, en vérité, je vous le dis, quiconque se livre au péché est esclave du péché »*1

« Des résolutions impuissantes »

Face à ces réalités, notre propre volonté n’est pas suffisante pour nous délivrer. Nos bonnes résolutions n’ont pas de force, lorsque notre cœur est amorcé. Nous nous trouvons alors démunis dans un combat qui nous classe toujours parmi les vaincus.

L’aide du corps médical qui est précieuse, n’apporte cependant pas toujours de réponse. L’âme crie et aspire à être affranchie.

Lors de son ministère terrestre, le Seigneur Jésus-Christ n’a cessé de faire face à des détresses de tous ordres. Parmi ceux qui s’approchaient de lui pour être secourus, il y avait aussi des personnes qui seraient répertoriées aujourd’hui comme souffrant de « dépendances et d’addictions ». La parole du Christ affirme avec force :

« Si le fils de Dieu vous affranchit, vous serez réellement libres ». *2

Christ ne s’est pas contenté de le proclamer, l’Evangile mentionne ses multitudes interventions en apportant guérison, affranchissement, restauration. Par sa mort sur la croix et son sang versé, Jésus a triomphé de tout péché et de tout esclavage pour nous. Par sa résurrection, il a reçu de Dieu le Père « tout pouvoir dans le ciel et sur la terre »*3

« Venir à Christ »

Cher(e) ami (e), vous qui lisez ces lignes, ne voulez-vous pas venir à lui en reconnaissant votre détresse, vos fautes, vos esclavages ? Pensez-vous que votre situation soit désespérée ? Le Christ a certifié : « je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi »*4 Approchez-vous de lui dans la prière avec vos propres mots, ouvrez-lui votre cœur. Il est vivant ! Il vous écoutera et vous exaucera en vous apportant pardon, secours, paix et délivrance.

Que le Seigneur vous bénisse et qu’il vous fasse la grâce de répondre à son appel.

Daniel

Adresse mail : daniel.loiret@missiontimothee.fr

  1. La Bible en 1 Jean Chp 8 verset 34.
  2. La Bible en 2 Jean Chp 8 verset 36.
  3. La Bible en Matthieu Chp 28 verset 18.
  4. La Bible en Jean Chp 6 verset 36.

Le traité est disponible en téléchargement dans sa version électronique ci dessous :
PDF vivreesclavage.pdf 801,68 ko

précédant haut

|
|